Neuf types de mountain bikes

Saviez-vous que le VTT peut être divisé en neuf catégories ? Chaque catégorie offre au cycliste une expérience différente, qu’il s’agisse d’un loisir ou d’un sport. Les différentes revues de VTT sont réparties dans ces catégories :

1. Dirt Jumping

Ce style de VTT est connu pour ses sauts en hauteur sur des collines de terre battue artificielles. Pendant qu’ils sont en l’air, des figures sont réalisées sur le vélo. Six sauts ou plus sont généralement effectués en une seule descente et les sauts sont rapprochés afin que le cycliste puisse avoir un rythme de croisière avec ses figures.

2. Le cross country
Dans ce style de vélo de montagne, vous montez et descendez des collines avec votre vélo. Ce n’est pas la forme la plus extrême du monde du VTT, mais la plupart des cyclistes de ce type sont en grande forme en raison des longues randonnées.

3. Cyclo cross
Cette catégorie de vélo est un croisement entre le VTT et le vélo de route. Les cyclistes apprennent à faire la course sur et hors du parcours, à franchir des obstacles et à traverser des rivières.

4. Vélo de descente

Descendre la pente le plus rapidement possible est l’objectif des vététistes de descente. Le nom du jeu est une conduite extrême et intense, pour aider à donner aux coureurs un maximum d’excitation et de frissons.

5. BMX
Ce style de VTT utilise des roues de 20 pouces. Vous pouvez très souvent voir ce type de vélos dans les skateparks ou les zones de saut en terre. Ces vélos BMX sont conçus pour réaliser des figures et des cascades car ils ont un empattement plus court et des roues plus petites.

6. Trials
Les vélos utilisés pour le trial ne ressemblent en rien aux mountain bikes. Ils ont des roues de 20 ou 26 pouces et leur cadre est plus petit et plus bas que celui des VTT. Dans le trial, les cyclistes font sauter leur vélo par-dessus différents obstacles. Ce type de cyclisme demande beaucoup d’entraînement, de concentration et d’équilibre.

7. Vélo freeride

Ce type de mountain bike consiste à trouver un chemin sur le flanc de la montagne où vous pouvez utiliser tout le terrain pour réaliser des figures, des cascades, etc. Il s’agit d’une compétition très populaire, car les coureurs peuvent s’exprimer.

8. Vélo de rue et vélo urbain
Les obstacles artificiels, les corniches et autres zones urbaines sont au cœur de ce type de vélo. Sur ces éléments artificiels, les pilotes réalisent également de superbes cascades et figures, notamment des grinds et des stalls.

9. Single Speed
Ce type de cyclisme se pratique sur un vélo à une seule vitesse et avec peu d’autres composants. Il ne faut pas le confondre avec un vélo à pignon fixe. La base de ce type de vélo est la simplicité. Le pédalage est ainsi plus efficace et le vélo est plus léger et présente moins de problèmes mécaniques.