Le vélo électrique pliant, croisement entre trottinette et vélo de ville

Publié le : 09 février 202314 mins de lecture

Le marché du vélo électrique est en croissance constante. Parmi les modèles les plus populaires, on retrouve le vélo électrique pliant , un moyen de transport de plus en plus utilisé notamment dans les grandes villes.

Pratique et confortable, simple à utiliser et bien sûr, totalement durable, il vous permet de vous déplacer facilement n’importe où, en évitant les problèmes de circulation et de stationnement. De plus, étant pliable , il peut être transporté sans problème même dans les transports en commun car il prend très peu de place.

Ce véhicule totalement vert représente la solution idéale pour se déplacer en ville, surtout s’il est intégré aux transports en commun.

Apprenons à mieux connaître ces véhicules, à comprendre leur fonctionnement et à choisir le modèle qui correspond le mieux à vos besoins personnels.

Vélo électrique pliant : qu’est-ce que c’est ?

Aussi connu sous le nom de « eFolding », le vélo électrique pliant est un vélo électrique avec un cadre pliant .

C’est un type créé pour répondre aux besoins des nombreuses personnes qui vivent principalement dans les grandes villes et utilisent également les bus, les trains et le métro pour se déplacer. Le modèle et le mécanisme de fonctionnement sont très similaires à un vélo de ville classique. La différence substantielle réside dans le cadre pliable qui permet de le fermer et de le transporter en prenant très peu de place. En fait, vous pouvez vous garer n’importe où : à l’intérieur de la maison, au bureau et dans les transports en commun.

On pourrait dire que, de par ses caractéristiques et ses fonctionnalités, le vélo électrique pliant est le croisement parfait entre un scooter et un vélo électrique .

Vélo électrique pliant : caractéristiques

Né pour être transporté facilement et occuper le moins d’espace possible, le vélo électrique pliant a des caractéristiques bien spécifiques.

  • Il se plie facilement et sans effort : le cadre a été étudié dans les moindres détails pour pouvoir se fermer facilement
  • Il est léger , précisément parce que c’est un véhicule qui a été conçu pour être transporté
  • Les matériaux de fabrication sont résistants et ultra légers , car spécifiques et performants, comme le carbone et l’aluminium
  • les roues ont un diamètre inférieur à celui d’un vélo normal . Le diamètre minimum recommandé pour les roues est de 20 cm , afin d’avoir une stabilité maximale lors du pédalage
  • Il est équipé d’un moteur électrique qui se situe sous la selle
  • Il dispose d’une batterie souvent peu performante, afin de garantir la légèreté

Vélo électrique pliant : comment ça marche ?

Chaque modèle possède son propre système d’ouverture et de fermeture de vélo électrique pliant qui est expliqué en détail dans le livret d’instructions du produit. En général, cependant, le mécanisme est assez simple. C’est en fait une opération qui demande quelques secondes (environ 20-30 secondes).

Au début, il faut s’entraîner un peu mais ensuite, seulement après quelques temps, on devient familier.

Voici les étapes de base:

  1. enlever les attaches
  2. plier la roue arrière
  3. fermer le cadre en déplaçant les pédales si nécessaire
  4. assurez-vous que les deux roues se chevauchent
  5. baisser tout le guidon
  6. refaire l’opération avec la selle
  7. verrouiller la configuration du vélo

Évidemment, pour ouvrir le vélo électrique pliant, il suffit d’effectuer la procédure inverse.

Vélo électrique pliant : avantages

Comme on le comprend aisément, de par ses caractéristiques intrinsèques, les avantages d’un vélo électrique pliant sont nombreux.

  • Permet de se déplacer rapidement dans la ville
  • Il peut être transporté partout même dans les transports en commun
  • Résout le problème de circulation et de stationnement
  • La monture est ultra légère ; le véhicule a donc un poids très faible (moyenne autour de 20-25 kg)
  • Une fois fermé, il prend très peu de place . Il peut donc être conservé à la maison ou au bureau, évitant ainsi les risques de vol. Il a également fière allure dans le coffre de la voiture
  • Le pédalage assisté vous permet d’atteindre toutes les destinations sans trop d’effort

Vélo électrique pliant : inconvénients

Après avoir vu tant d’avantages, examinons maintenant également certains inconvénients des vélos électriques pliants.

  • Moins de stabilité due aux petites roues
  • Uniquement conçu pour la mobilité urbaine . Ils ne sont donc pas utilisables sur des chemins de terre ou hors route
  • Transport peu pratique pour les modèles où il faut démonter certaines parties du vélo pour le plier
  • Nécessite un entretien fréquent

Vélo électrique pliant : législation

La loi qui réglemente la mobilité électrique prévoit les mêmes indications pour les vélos électriques classiques et pliants, sur la base de la directive européenne 2022/24/CE .

En Italie, les vélos électriques pliants peuvent être qualifiés de vélocipèdes, conformément aux dispositions des articles 50 et 182 du code de la route. Concrètement, ils doivent avoir une puissance moteur n’excédant pas 250 watts , le pédalage assisté doit être activé après la première poussée manuelle et, lorsque la vitesse de 25 km/h est atteinte , le moteur électrique doit être désactivé.

Dans ces cas, les vélos électriques pliants peuvent profiter de certaines concessions comme l’utilisation même sans casque (bien que fortement recommandée), la conduite sans permis même pour les mineurs, l’absence de charges comme la plaque d’immatriculation, la taxe de circulation et l’assurance.

A l’inverse, si le VAE pliant dépasse les paramètres précités, le véhicule est alors classé en cyclomoteur. Dans ce cas, le vélo électrique est légal mais, avant de circuler sur la route, il faut demander une plaque d’immatriculation, payer la taxe de circulation et activer une police d’assurance. De plus, vous devez porter un casque, obtenir un certificat d’immatriculation du véhicule et avoir un permis de conduire valide. Les vélos électriques équivalents aux cyclomoteurs peuvent être conduits avec le permis B normal ; alternativement, à partir de 14 ans, vous devez prendre le permis AM, celui avec lequel vous pouvez conduire des véhicules jusqu’à 50 cm3 ou avec une puissance ne dépassant pas 4 kW et des vitesses allant jusqu’à 45 km/h.

Comment choisir un vélo électrique pliant ?

Avant d’acheter un vélo électrique pliant, il est nécessaire d’évaluer différents paramètres qui sont tout à fait similaires à ceux à prendre en compte lors de l’achat d’un vélo électrique classique.

Outre les détails techniques que nous analyserons prochainement, vous devez avant tout prendre en compte vos propres besoins. Parmi les principaux facteurs à considérer figurent, par exemple, les kilomètres à parcourir habituellement et les caractéristiques du trajet.

Intéressons-nous maintenant aux caractéristiques techniques du véhicule.

Puissance

Le moteur est la partie la plus importante pour assurer l’assistance au pédalage. Selon la réglementation, les vélos électriques ne doivent pas dépasser 250W , sinon ils sont considérés comme des cyclomoteurs et donc, pour l’utilisation, il est nécessaire d’avoir un permis de conduire et d’avoir une taxe de circulation et une assurance.

Emplacement du moteur

Le moteur peut être placé à 3 endroits différents : avant, central ou arrière. La meilleure solution est celle du centre. En position avant, cela peut en effet être gênant lors du changement de roues et, de plus, la motricité peut ne pas être optimale dans les fortes pentes. Le moteur placé en position arrière n’est pas non plus avantageux car il rend le démontage difficile.

Poids et taille

Habituellement, le poids d’un vélo électrique pliant assisté par pédale peut aller de 10 kg pour les modèles les plus légers à plus de 30 kg. La grande différence réside dans le matériau du cadre, les roues, le moteur et la batterie.

Tambours

Un vélo électrique doit disposer d’une batterie puissante pour assurer une longue autonomie avant d’être rechargé. Les batteries peuvent être au lithium-ion, au Ni-MH ou au gel de plomb. Les premiers, plus légers et plus résistants, sont les meilleurs. Généralement, sur les vélos électriques pliants, la batterie est posée sur le cadre et il est presque toujours possible de la retirer pour la recharger.
Il est conseillé de privilégier les modèles équipés d’au moins une batterie 36 volts et 10 Ah, éventuellement amovible.

Autonomie

L’autonomie indique les km pouvant être parcourus avec une batterie complètement chargée. Il faut faire attention au nombre de km qui est déclaré par les constructeurs de VAE car il est soumis à diverses variables : le type de route sur laquelle vous roulez, le poids du conducteur, l’usure de la batterie, le niveau de kit d’assistance …

Pédalage assisté

L’assistance au pédalage entre en fonction simplement en pédalant. Certains vélos électriques pliants disposent d’un capteur de pédalage, qui permet de pédaler sans effort car il maintient l’intensité constante ; d’autres, en revanche, sont équipés d’un capteur d’effort, qui s’ajuste en fonction du pédalage lui-même. Cette deuxième version est parfaite pour ceux qui veulent utiliser le vélo non seulement comme moyen de déplacement urbain mais aussi pour le sport.

Système de pliage

Le pliage peut être central ou latéral. Le premier, qui utilise le centre du cadre comme pivot, constitue le système de fermeture le plus rapide et le plus rapide, mais ne réduit pas l’encombrement au maximum. Avec le système de pliage latéral, qui consiste à déplacer la roue arrière sous le cadre, une fois fermé, le vélo est très compact et peut vraiment se placer n’importe où. Ce deuxième système, bien que légèrement moins pratique et plus rapide que le premier, garantit cependant d’excellents résultats.

Vélo électrique pliant : structure et matériaux

En plus des facteurs techniques qui viennent d’être analysés, lors de l’examen de l’achat d’un vélo électrique, des facteurs liés à la structure et aux matériaux avec lesquels le vélo a été fabriqué doivent également être évalués.

Châssis

Composant porteur du vélo dont les matériaux dépendent pour son poids, sa robustesse et sa légèreté. Il est généralement en aluminium. Les modèles haut de gamme sont en fibre de carbone, un matériau beaucoup plus léger.

Roues

La plupart des vélos électriques pliants ont de petites roues peu encombrantes. Les plus courantes sont les roues de 20 pouces , mais il existe aussi des roues de 16 pouces voire des plus petites. Évidemment, ils sont indiqués pour les surfaces planes et lisses ; alors qu’ils ne conviennent pas pour se déplacer sur des collines ou des chemins de terre.

Échange

Presque tous les vélos électriques pliants assistés par pédale sont des modèles à une vitesse, donc sans boîte de vitesses. Cependant, il existe également des véhicules avec une boîte de vitesses à différents niveaux de vitesse.

Système de freinage

Les vélos électriques peuvent avoir des freins à disque, à tambour ou en V.

Accessoires

Outre les fonctions de base, la différence entre les différents modèles de vélos électriques pliants se fait par les accessoires. Parmi les différents, on citera par exemple l’ordinateur de bord, le sac pour transporter le vélo, l’écran LCD et les lumières LED utiles pour rouler de nuit.

Garantie

Il est important de vérifier la garantie. On le trouve généralement dans la fiche technique et c’est au concessionnaire de le mettre en évidence. La garantie optimale est de deux ans, afin d’avoir un support et une assistance en cas de problème, y compris l’usure de la batterie.

Combien coûte un vélo électrique pliant ?

Les prix d’un vélo électrique pliant sont variables et dépendent de différents aspects, tels que la qualité de construction, la puissance du moteur, la capacité de la batterie, la mécanique, le système de pliage…

Sur le marché il est aussi possible de trouver des modèles low cost, aux alentours de 400 euros. Cependant, disons que, pour un VAE pliant de bonne qualité, le juste prix à débourser est d’au moins 700-800 euros. Pour les produits haut de gamme, le prix augmente alors jusqu’à dépasser les 1 000 euros.

Comment les villes peuvent-elles relever les défis de la mobilité urbaine ?
Découvrez la beauté de l’Île de Ré à votre rythme grâce à la location de vélos

Plan du site